mais c qui cet enfant gaté

certains me décrivent comme "branleur", d'autres comme "sensible derrière la carapace". En tous cas, ici, s'exprimera un petit bout de moi: celui des souffrances, des fantasmes et des envies

jeudi 25 février 2010

avertissement

Ami(e)s lectrices et lecteurs, ce blog va s'arreter qqs temps...
Quelques billets de souvenirs, de fantasmes et de réflexions, écrits qqs jours avant le départ de Simon,  sont prêts et attendent sagement que le moment vienne pour sortir de leur boite.
Mais les publier, là, me semblerait incongru et à des millions d'années lumières de mes sentiments.
Ils sortiront donc, sans doute, d'ici qqs semaines, car si Simon a choisi la mort, nous nous avons choisi la vie...
Mais pour l'instant, je vais me taire, vous lire, sans doute et puis je reviendrai...
A vous je dis "à bientôt"

4 commentaires:

petite française a dit…

A bientôt donc.
Si j'en crois mon expérience, cela prend un certain temps. Il ne faut pas forcer l'envie. Ne rien brusquer.
Mais maintenir l'écriture quand même, pour soi. Exercice important.

Vous avez peut-être touché l'authentique indécence du doigt.

Je vous attendrai. Je suis patiente.

B

Beaverstef a dit…

Le plus important est que tu prennes soin de toi... nous, enfin moi en tout cas, t'attendrons. Le temps qu'il faudra...
Mes tendres pensées t'accompagnent...
fais attention à toi.
Bisous affectueux
Beav'

Guillaume et Sophie a dit…

Il est bon de laisser le temps au temps.

A bientôt,

Guillaume et Sophie

L.Effrontée a dit…

Prendre le temps est salvateur.

J'attendrai moi aussi, sagement,votre retour !