mais c qui cet enfant gaté

certains me décrivent comme "branleur", d'autres comme "sensible derrière la carapace". En tous cas, ici, s'exprimera un petit bout de moi: celui des souffrances, des fantasmes et des envies

mardi 2 février 2010

Interrogation

Quand on a tout fait pour éviter la vie de couple et le "métro boulot dodo", peut on pour autant considérer qu'on a réussi sa vie qd on passe ses soirées à picoler, à trainer sur les blog ou à à mettre des c...sur FB?


Vite, un avion....

10 commentaires:

perrine a dit…

est-ce que tu te sens bien ? Est-ce que ta vie te va ? Ça veut dire quoi vie réussie ? Bises

Charl' a dit…

il faut juste savoir ce que tu veux vraiment (et assumer ces choix)

(mais prendre un avion pour quelques semaines ça peut aider aussi) (hein)

L.Effrontée a dit…

Ca c'est THE interrogation !

C'est même le genre d'interrogation à vite diluer dans les vapeurs d'un alcool liquoreux, autour d'une bonne table avec un(e) inconnu(e) rencontré(e) sur la toile, à rire de tout ce qui s'y trouve, quitte à prendre un avion pour aller voir si l'herbe est plus verte sur la terre d'à côté !

Non ?

Anonyme a dit…

la vie n'est jamais terminée, tout les jours comptes et comme dit le proverbe, "à chaque jour suffit sa peine".
personnellement je dirai que tu as réussi ta vie professionnelle, maintenant reste à construire ta vie privée. Tu as fait un choix au début pour des raisons qui te sont propres et maintenant tu regardes cette partie de ta vie. Tu es à une intersection et quoi que tu fasse tu choisiras le bon choix... celui de tes désirs.
Rater sa vie n'existe pas,nous en faisons ce que nous souhaitons.
Et si tu n'atteinds pas tes objectifs alors que tu t'es donné les moyens de les atteindre... alors comme disait Oscar Wilde:"Il faut toujours viser la lune,car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles..."

A plus

Anouchka

enfant gaté a dit…

@tous:
soyons clairs: ce mode de vie, que j'ai choisi, pleinement consciemment, non seulement je l'assume mais en plus je l'aime toujours et il me rend, dans la globalité de la vie, heureux!
Sauf que 1)là ca traine ça traine ça traine: 6 mois que je dois partir le mois prochain
2) les périodes où on bouge pas, où on n est pas en mission, p... qu'est ce qu'on se fait chier (parce que justement on l'aime cette vie)
3) y a des moments où on se dit qu'un jour on s'arrêtera et on aimerait bien que ce soit bien, on aimerait être sûr qu'on arrivera à remplir sa vie et à pas finir "poivrot ancien combattant"

enfant gaté a dit…

@ Charl: "savoir ce qu'on veut" Et c toi qui me dis ça????????????
je rêve ;-)

@ L.effrontée: tout(e) inconnu(e) est bienvenu(e) pour partager un verre et essayer de me faire parler d'autre chose que de mon boulot

@Perrine: oui ma vie me va, globalement...

@Anouchka: c bien cette citation d'Oscar Wilde qui me guide

beaverstef a dit…

Je crois que c'est le souci de tous les croqueurs de vie... Je veux dire que nous sommes tous pareils, nous avons toujours ce P***** d'instant où on a envie de se poser et souffler, avec qq ou tout seul, mais l'action, bouger, rencontrer, vivre tout simplement manque au bout d'un temps...
Est-ce pour cela qu'on peut dire qu'on a raté sa vie? non je ne pense pas... Nous n'avons rien raté, sauf que nous avons d'autres aspirations, d'autres buts que "métro-boulot-dodo"... tout simplement!
alors les soirs où tu es prêt de ta fenêtre, que tu picoles, que tu ne souhaites que partir, dis-toi que tu n'es pas seul, qu'il y a toujours une étoile qq part qui est comme toi, et qui attend juste de filer pour se sentir vivante... et tu la trouveras un jour cette étoile...
Bisous bisous toi

enfant gaté a dit…

Je me dis pas que j'ai loupé ma vie, loin s'en faut... c juste qu'il y a des soirs, à Paris, où ça manque d'adrénaline

petite française a dit…

C'est sur que traîner sur les blogs qui publie des coquineries rien que pour agacer le lecteur, c'est bien futile ! Mais rigolo, non ?
Par contre, commenter sur FB c'est impardonnable, vraiment.

B

enfant gaté a dit…

oui B., oui, je ne vais pas me plaindre des blogs agaçants!
Mais qd meme...